Nouveau sujet

[Event partie 2] Je survivrai.

Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 121

Inscription : 16 avril 2018, 19:49

Ethelach
  • Archétype :
  • Arme droite :
  • Age :
  • Arme gauche :
  • Sexe :
  • Armure :
  • Capacité sans coût : Banhammer
  • Capacités :

Sujet : [Event partie 2] Je survivrai.

12 octobre 2018, 15:59

Je survivrai...

Des fonds avaient été trouvés, enfin ! On allait pouvoir vivre dignement, non seulement dans ce camp mais également dans trois autres. C’était inespéré et cela permettrait d’étendre les possibilités d’actions et de recherche.
Pour beaucoup, la joie était à l’ordre du jour mais pour d’autres, on s’inquiétait toujours que des locaux voient cela comme une attaque et une tentative de conquête de leurs territoires. Tous ne pouvaient pas être aussi pacifiques que les bactrans et il valait mieux ne pas baisser la garde.

A cet instant, tout le monde était rassemblé au premier camp pour l’inauguration d’une nouvelle ère. Il avait été renommé symboliquement « Bozuk » en l’honneur de son ancien chef tandis que les autres avaient pris des noms propre à leur localisation.
Tout le monde n’attendait qu’un seul événement, l’arrivée du nouveau chef du camp Bozuk. Le bateau était visible à l’horizon, il n’allait pas tarder à arriver. Il ne restait plus énormément de temps pour les derniers préparatifs afin de donner bonne impression…

A vous d’expliquer ce que vous faites pour préparer l’arrivée du nouveau chef.

Informations
A vous d’expliquer ce que vous faites pour préparer l’arrivée du nouveau chef afin d'entrer-ou non-dans ses bonnes grâces .
Avatar de l’utilisateur

Messages : 51

Inscription : 08 juillet 2018, 15:06

Hexolite Kiboom
  • Archétype : Mercenaire détonnant
  • Arme droite : 12
  • Age : 15 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 4
  • Capacité sans coût : Expert en démolition: Héxalite connait les points faibles des batiments et sait où placer les bombes afin de n'xploser uniquement ce qui doit être détruit.
  • Capacités : Minibombes: Coût: 2 Lance une flopée de bombe de la taille d'une pièce qui explose sur un adversaire unique solution de mélée, (1d6+1) Bombes kimarch: Coût : 3 Les bombes Kimarch sont le fleuron de l'industrie gobline (selon hexolite). Elle marchent tout droit et explosent au bout d'un temps prédéfini (1d6, zone) Piègebig bang: Coût : 3 Un piège basique qui explose lorsque l'on marche sur le fil de détente, inflige (1d6, zone)

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

13 octobre 2018, 19:12

Un navire à l'horizon
Héxolite s'était installé dans sa tente. Il avait récemment reçu une lettre le priant de rejoindre Caverune et comme à son habitude, il expérimentait ses explosifs. Il avait entendu dire que Caverune était une ville souterraine, un lieu sans doute remplis de minerai et peut-être même de la poudre explosive. Il n'allait donc pas tardé à quitter le camp "Bozuk" dans lequel il était depuis plusieurs semaines. Soudain, il entendit de l'agitation provenir du camp. Il sortit la tête afin d'en savoir un peu plus sur ce qu'il se passait.

Qu'est-ce qui se passe? Encore une vague?

Une drow qui passait par là lui répondit rapidement. Elle semblait pressé.

Non, non, c'est le bateau qui transporte le futur chef de camp est surr le point d'arrivé. J'ai hate de voire qui va prendre ce camp en main.

Et elle partie sans demander son reste.

Un nouveau chef de camps, pourquoi tant de grabuge pour une simple personne. En tout cas, qui dit bateau, dit ravitaillement. Allons voire si Hotah m'a fait parvenir mon nouveau stock de poudre.

Il sortit du camp et se dirigea en direction de la côte, le bateau se dessinait à l'horizon et Héxolite s'installa sur un rocher face à la mer afin d'attendre l'arrivée du bateau.

Est-ce que c'est ce bateau que je vais utiliser pour me rendre à Caverune?

Il pensait déjà à ce qu'il pourrait faire une fois arrivé dans la ville souterraine. Je pourrais enfin construire mon magasin d'explosifs. J'ai hâte de pouvoir enfin être en mesure de créer de meilleurs explosifs?
Un bruit le fit sortir de ses pensées. Il se tourna pour voir d'où le bruit venait. Plusieurs personnes était en train de préparer l'arrivée du bateau et chacun se rendait utile comme il pouvait.

Autant de chahut pour un nouveau chef de camp. Je suis pas sûr que se soit nécessaire. Autant en profiter pour se reposer.

Il s'allongea sur la pierre exposer au soleil tout en observant tantôt le bateau se rapprocher, tantôt les habitants du continent s'acharner à faire moult préparation. Les préparations prenaient forme sous l’œil amuser du gobelin.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 29

Inscription : 30 avril 2018, 21:23

L'exaltée
Hecate Cléamolette
  • Archétype : Peintre évocateur
  • Arme droite : 15
  • Age : 3 ans
  • Arme gauche : 15
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 12
  • Capacité sans coût : Artiste innée: La capacité de peinture est extraordinaire, spécifiquement dans la vitesse de production de l'oeuvre
  • Capacités : _ Oeuvre créatrice : Permet de faire sortir une quantité modérée de matière d'une oeuvre, de la taille d'un feu de cheminée par exemple (coût: 2) _ Plus vrai que nature 2 : Permet de soigner un membre blessé en peignant le membre manquant. Il repousse alors et guérit en quelques heures. En outre, elle peut utiliser des tatouages pour apporter de nouveaux appendices (coût: 3) _ Dans la toile : Permet de créer un tableau dont la première personne à le toucher devient partie de l'oeuvre (coût: 3) _ Oeuvre vivante 2 : Permet de faire ressortir une émotion d'une oeuvre une petite partie de cette magie est permanente (coût: 2) _ Décalcomanie : permet de transférer une peinture fraîche d'une lieu à un autre (coût: 2)

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

19 octobre 2018, 22:30

Un nouveau chef !
Bah… Ils vont, ils viennent… Ce ne serait pas le premier ni le dernier qui essayerait de prendre le pouvoir a son échelle. Hécate avait d’autres chats à fouetter. Une mission plus grande l’attendait. Si besoin elle lui donnerait un dessin. Après tout elle finissait toujours par s’encombrer Elle n’avait pas vocation à faire autre chose de ses toiles et c’était à la fois sa mission et sa vocation divine.
A défaut de chat, elle héla Tam-tam. L’énorme porreau était en projet. Elle avait pour objectif de s’en servir pour se déplacer en dehors des chemins balisés. Sa large corpulence décourageante repousserait la plupart des prédateur peu désireux de se retrouver piétiner pas l’énorme masse de la créature pourtant placide. Les autres animaux restaient en général à distance pour le plus grand bien d’Hécate. Certes, certains étaient suffisamment agiles ou rapide pour attaquer la petite gobeline perchée sur le crane du mastodonte, mais c’était bien mieux que rien et plus confortable.

Elle reprit son dessin. Elle avait ramassé sur la plage de larges bandes de tissus bariolés qui servaient de toile de tente lorsque le camp était debout. Des bâches de toutes sortes et de toutes taille, quelques vêtements colorés, elle avait boudé les autres. Son idée était plutôt simple, elle avait en tête d’aménager une tente sur Tam-Tam. Elle était incapable dans son état actuel de bricoler quoi que ce soit, mais une vision créative d’artiste ferait bien l’affaire. Elle dressa lentement sa toile abritée à l’ombre d’un arbre.
Ignorant les bruissements d’activités extérieur, elle se concentrait sur ses croquis, corrigeant peu, préférant faire évaluer une erreur en heureux évènement. Il lui fallut quelques heures pour qu’enfin elle finisse et elle trouverait quelq'un pour lui assembler tout ca moyennant finances.

Elle se leva, et se dirigea vers la côte. Son emploi d’ambassadeur lui donnait de grandes libertés mais quelques obligations. Après tout, il fallait bien qu’elle se présente au nouveau chef, qu’il sache à qui il a affaire.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 130

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

22 octobre 2018, 17:17

Je survivrai
L’arrivée du nouveau chef de camp était un grand événement pour Agnieszka. Qui que ce soit, cela devait être quelqu'un de très important dont il était essentiel qu'elle se fasse bien voir. Obtenir ses faveurs serait une autre histoire mais une première bonne impression positive était la chose la plus importante à l’heure actuelle.

Elle commença donc par aller vérifier que la tente de leur nouveau dirigeant était correctement montée et rangée et s'assura que tout le monde sur place la vit faire cette vérification. Durant celle-ci, elle chercha les détails qu'elle pouvait relever afin d'apporter quelque chose et de montrer à quel point elle était indispensable. Bien entendu, les choses avaient été correctement faites et elle ne pût donc que mettre en avant d’insignifiants éléments tels qu'un nœud de rideau légèrement de travers à l’entrée. Elle s'en accommoda et le montra à toute l’assemblée :

- Eh bien ! Heureusement que je suis passée par ici. Qu'aurait dit notre nouveau chef en voyant un nœud aussi mal placé ? Assurément, rien de positif. Bien heureuse que je fus de passer faire des vérifications. Ce camp ne peut décidément se passer de mon expertise. Enfin, laissez moi faire ça. Le petit personnel ne peut vraiment rien faire par lui-même.

Le petit personne en question haussa les épaules et quitta les lieux. Ils n’étaient pas là pour servir qui que ce soit et n’était que des gens du camp, tout comme elle. Alors, si elle voulait passer trente minutes à revoir l’alignement d’un bout de tissus, grand bien lui fasse.

Elle regarda à l'horizon, le bateau s’approchait à grande vitesse, il était temps qu'elle aille elle-même se préparer. Elle enfila son armure afin d’être au meilleur d'elle-même et de montrer qu'elle était toujours prête pour la défense, tel qu'il en était son rôle. Elle lustra chaque pièce et aiguisa des armes pour montrer que, malgré son zèle au travail, elle n'en négligeait pas pour autant le matériel ainsi que l’élégance qu'il saillait à une drow digne de ce nom.

Une fois cela terminé, elle ne pût qu'aller sur la jetée attendre. Le moment était presque arrivé. Elle espéra que ce nouveau chef ne serait pas une drow inférieure à elle. Bien entendu, c’était fort peu probable étant donné qu'Agnieszka était en bas de l’échelle sociale. Elle parlait donc à partir du rang qu'elle estimait mériter de par sa naissance et ses armes légendaires, ce qui lui permettait de nettement revoir son niveau social à la hausse. Une autre chose peu souhaitable serait que cette personne ne prête aucune attention à la société et à la volonté de s’élever dans celle-ci en faisant des alliances et en tissant des relations judicieuses. Oui, un Gobelin passionné par son métier ou un shaku désintéressé ne serait pas à son avantage. Elle regarda autour d'elle et se permit une dernière recommandation :

- Eh bien ! Tenez vous droit enfin, notre chef ne va pas tarder à arriver et vous ne voudriez pas passer pour des pouilleux n'est-ce pas ?
Avatar de l’utilisateur

Messages : 25

Inscription : 02 juin 2018, 15:44

Mag Kicont
  • Archétype :
  • Arme droite :
  • Age : 10
  • Arme gauche :
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 6
  • Capacité sans coût : Recyclage : Permet d'enfermer une magie où a défaut un élément dans une boîte pour un usage ultérieur.
  • Capacités : Balle auto gonflante (magique) : Créer une balle rebondissante, annule les dégâts de chute : 2 Pandore 2 : Ouvre la boite, dégât direct de 1d6, soin si elle y a placé un objet rose violacé : 2 Gobelin élémentaire : Le gobelin mange ou fait manger le contenu de la boîte, effet à définir par le MJ en fonction du contenu, 3

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

23 octobre 2018, 21:43

Je survivrai
Mag prepapra l’arrivée du nouveau chef avec une immense attention. En effet, pour rappel, elle avait laissé une faille dans le contrat de Cadfael Damuz, faisant fi de ses devoirs, afin de faciliter le retour de Bozuk sur les lieux. Ce retour n’était malheureusement jamais arrivé et la gobelins avait du affronter la terrible nouvelle de sa mort en même temps que sa faille juridique qui ne pouvait plus désormais être vue que comme une odieuse erreur de débutante. Elle avait une réputation à se racheter, la pire chose qui puisse lui arriver est qu'on lui retire la charge administrative du camp Bozuk. Comment donnerait- elle un sens à sa vie si cette situation devait se produire ?

Elle commença donc par se rendre dans la tente du chef afin d'organiser soigneusement l'ensemble des documents administratifs par ordre d'importance. Elle mit donc en haut des piles les codes juridiques qui devaient sans aucun doute servir de base à toute réflexion du chef, voire lui servir de livre de chevet. Ensuite, elle rangea les contrats dans des boites par type. Elle commença pat les contrats de travail, les contrats marchands et, finalement, les accords divers et varies qu'ils avaient avec des particuliers. Elle prépara également un contrat, cette fois sans la moindre faille, elle s'en assura en vérifiant le contenu à de multiples reprises, qui devrait être complété et signé par le nouveau chef dès son arrivée. Tant qu'elle serait vivante sur ce camp, personne ne se baladera sans contrat de dégagement de la responsabilité du conseil en cas de décès et d'emploi. Leur chef ne ferait pas exception et son propre contrat ira rejoindre celui des autres. Chacun est égal devant l’administration.

- En plus, cela lui donnera toute la légitimité dont il a besoin. Ainsi, il ne pourra être évincé que dans les normes juridiques déterminées.
Elle réfléchit ensuite à la question et se rendit compte qu'il n'y avait actuellement aucune norme déterminée pour traiter de ce cas. Elle ajouta cette donnée à sa liste mentale afin de penser à faire une proposition qui prendrait en compte la mort, la démence et quelques autres cas d'urgence.


Finalement, elle posa en évidence sur une table le début de son traité de droit international. Il voudrait sans aucun doute s'en informer et, surtout, en tenir compte. Bien que celui-ci n'ait pas encore été transformé en droit positif commun par le conseil (pas encore car ce n’était pour Mag qu'une question de temps une fois que l'essentiel de base aurait été envoyé en examen), cela ne l’empêchait nullement de s'en inspirer pour toutes ses décisions afin de déjà faire entrer ce code dans les mœurs et de se prémunir de tout reproche quand à la gestion de certaines affaires sensibles. Juste avant de quitter les lieux, elle encadra le traité avec les bactrans. Elle avait failli oublier, qu’elle terrible oubli cela aurait été.

Elle quitta finalement la tente, satisfaite de la rigueur de son travail et alla se poster près de l'endroit où il devait accoster. Il était de son devoir, à son arrivée de lui proposer une visite dans les règles de l'art ainsi qu'une présentation détaillée de son système de rangement et d'un nouveau système organisationnel qu'elle avait inventé et qui devrait sans aucun doute sortir de le camp de sa situation catastrophique. Elle devait également le prévenir que vivre à nouveau sans rien avait été très difficile pour les habitants du lieu et qu'ils attendraient probablement une sorte d’amélioration miracle de cette arrivée. Une fois qu'ils se rendront compte que les choses ne seraient pas aussi simple, les plaintes, la baisse de popularité ainsi que les menaces de rébellion seraient inévitable et il allait falloir gérer tout cela avec un doigté certain que ce chef devait posséder sans aucun doute grâce à de précédentes expériences.

Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 121

Inscription : 16 avril 2018, 19:49

Ethelach
  • Archétype :
  • Arme droite :
  • Age :
  • Arme gauche :
  • Sexe :
  • Armure :
  • Capacité sans coût : Banhammer
  • Capacités :

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

25 octobre 2018, 17:31

Je survivrai...
Le bateau s’amarra sur le port sous le regard de chacun. Quelques cordages, encore un peu d’agitation et, ça y est, le moment est venu. Un Tieffelin élancé saute sur le pont d’un geste gracieux. Il atterrit immédiatement en faisant voleter un peu sa cape colorée et regarde l’assemblée de son regard noir. Il est beau, il est musclé, il est fier et il est de retour :

- Bonjour à tous, quelle bonne surprise que de vous voir tous m’accueillir. Je suis ravi de tous vous voir si pressé de me rencontrer bien que je connaisse déjà la plupart d’entre vous. Eh bien, eh bien, allons-y, au travail !

Il fit signe d’aller jusqu’à sa tente. Devant lui, quelques regards coquins, quelques grimaces, des sourcils relevés ou des yeux écarquillés de surprise. Les personnes n’ayant pas de réaction sont très peu nombreuses et, assurément, elles n’avaient jamais rencontré Auceus de Thariok.
Image
Ses derniers exploits lors de la bataille naine ainsi que ses relations avaient été un excellent moyen pour lui de prouver qu’il était devenu plus responsable et surtout, digne d’un poste à responsabilité. Bien qu’il ait toujours rejeté la paperasse, un poste de gestionnaire sur le continent lui avait semblé être un parfait intermédiaire. Le voilà maintenant fièrement devant le camp Bozuk, prêt à se mettre au travail et à discuter avec chacune des personnes venues l’accueillir.

-------------------------------

Vous pouvez interagir avec Auceus mais pas faire ses réponses, celles-ci seront données par la prochaine réponse MJ.
Avatar de l’utilisateur

Messages : 51

Inscription : 08 juillet 2018, 15:06

Hexolite Kiboom
  • Archétype : Mercenaire détonnant
  • Arme droite : 12
  • Age : 15 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 4
  • Capacité sans coût : Expert en démolition: Héxalite connait les points faibles des batiments et sait où placer les bombes afin de n'xploser uniquement ce qui doit être détruit.
  • Capacités : Minibombes: Coût: 2 Lance une flopée de bombe de la taille d'une pièce qui explose sur un adversaire unique solution de mélée, (1d6+1) Bombes kimarch: Coût : 3 Les bombes Kimarch sont le fleuron de l'industrie gobline (selon hexolite). Elle marchent tout droit et explosent au bout d'un temps prédéfini (1d6, zone) Piègebig bang: Coût : 3 Un piège basique qui explose lorsque l'on marche sur le fil de détente, inflige (1d6, zone)

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

26 octobre 2018, 10:55

La cargaison
Le bateau s'était amarré et le nouveau chef de camps était apparu. Héxolite ne chercha pas à en savoir plus et s'approcha du bateau en direction de son capitaine, le célèbre Tom Kiflott.

Salut, capitaine, je viens chercher une livraison envoyé par Hotah.

Ah, Héxolite, la livraison est à son endroit habituel, dans la zone des objets dangereux.

Merci, je vais aller les récupérer.

Lorsque Héxolite s'approcha de la cargaison, il vit tout de suite que celle-ci n'était pas là.

Mais où est-elle? Depuis le tsunami, je n'ai pas pu refaire mes stocks.

Il sortit du bateau et vit que le capitaine était en train de discuter avec plusieurs personnes.

Qui l'eu cru, Auceus devient capitaine. Vous le connaissiez? Il parait qu'il a participé à une bataille contre des êtres venu du continent

Capitaine Kiflott, la cargaison n'est pas là. Où est-elle?

Je crois que le nouveau chef de camp a fait quelques déplacement dans le bateau. Vous devriez allé le voir.

Où est-il? Il faut que je le vois immédiatement.

Il doit avoir regagner sa tente où alors il doit être dans le camp. Vous ne devriez avoir aucun mal le louper. On le voit venir à des kilomètres lui et sa prestance.

Merci quand même. Bon, où se trouve ce chef de camp.

En marchant il entendit quelques voix. Il tendit l'oreille.

Tu veux dire que tu as déjà eu des magouilles avec le chef de camp.

Ouai, l'autre fois, on a essayé de se faire un peu d'argent sur son dos en volat sa cargaison de bière mais ca s'est mal terminer. C'est un dur ce mec. En plus, il était pas seul, il était avec l'autre drow, là. Celle qui essaye de bien se faire voire par tout les nobles.

Il n'y prêta pas spécialement attention mais commença à se faire une opinion sur le chef de camp. Il commençait à bien apprécier ce qu'il entendait. Ce Tariok était sans doute la personne qui allait permettre au camps d'avancer dans le bon sens. Héxolie devait l'avoir dans ces alliés.Il regagna le centre du camp et le vit immédiatement, il était en train de discuter avec des membres du camp.

Salut! Où se trouve la cargaison envoyé par Hotah. On m'a dit que vous saviez. Une livraison a destination du continent pour un certain Héxolite Kiboom! Oui, c'est moi, Héxolite Kiboom, mercenaire et spécialiste en explosif artisanal pour vous servir.
Avatar de l’utilisateur

Messages : 15

Inscription : 21 octobre 2018, 02:06

Atarian Caedron
  • Archétype : Heraut
  • Arme droite : 33
  • Age : 23
  • Arme gauche : 35
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 7
  • Capacité sans coût : Tenacité: Si le joueur tombe a 0 point de vie, il peut continuer de se battre pendant 2 tours avant de perdre connaissance. Attention, si il tombe à -10 il meurt définitivement
  • Capacités : Attraction : Permet d'attirer l'attention sur le joueur (jet de social) / coût: 3 Feinte : Inflige 1d3 dégats et empèche l'adversaire d'attaquer / coût: 2 Interception 2 : Permet de prendre une attaque a la place d'un allié dégats reçus -1 / coût: 2

Sujet : Re: [Event partie 2] Je survivrai.

07 novembre 2018, 16:21

l'arrivée
Le bateau avait finalement rejoint le continent, cette traversée fut longue mais surtout excitante. En effet, Atarian, le jeune garde de la capitale avait, sur ordre de son capitaine, été envoyé avec le nouveau chef du camp Bozouk. Lorsqu'il apprit cela, bien entendu il répondit positivement à l'ordre de son supérieur mais malgré tout, il eut une sensation particulière, un mélange entre quelque chose d'agréable, de motivant mais aussi de quelque chose de frustrant ainsi que stressant. Pour lui, il ne savait pas si c'était signe d'un bon travail à la capitale ou si à l'inverse, c'était une mise à l'épreuve car son travail n'était pas assez satisfaisant. L'envoyé dans un terrain hostile et surtout quasiment inconnu pourrait attester de ses potentiels qualités. C'est donc avec ces sensations et interrogations qu'il partit d'Ethelach.

Pendant le voyage, il se fit discret, en revanche il était malgré tout assez admiratif de celui qui était sur le bateau. Auceus de Thariok, un Tieffelin qui avait prouvé ses talents lors d'un conflit et qui avait donc démontré de grande capacité. Rien que de savoir qu'une personne de son rang était à bord forçait Atarian à donner le meilleur de lui-même. Être constamment sur ses gardes, observer les alentours, ne faire aucune gaffe, aider au maximum ceux qui en avaient besoin, l'excitation montait car malgré tout ce qu'il pensait avant le départ, il allait tout de même sur une terre inconnue qui regorge sans aucun doute d'innombrable mystère. C'est en soi pendant le voyage qu'il se rendit véritablement compte de ce qu'il c'était passé cette dernière année et que ce continent changerait surement énormément de chose dans le mode de vie sur Ethelach.

Le premier du bateau à descendre de manière assez extravagante fut justement Auceus, il semblait des plus enjoués et même si ce n'était pas pour les mêmes raisons, Atarian pouvait comprendre cet engouement. Il descendit donc à la suite du chef de camp, un large sourire sous son casque alors qu'il regardait tout autour de lui, non pas pour s’assurer que tout allait bien mais tout simplement par émerveillement. Il reprit malgré tout ses esprits et il se mit cette fois-ci dans son rôle, celui qui serait dans la continuité de celui qu'il avait à la capitale, celui de garde. Tous les regards étaient portés sur Auceus, Atarian resta donc derrière lui jusqu'à ce qu'il rejoigne sa tente, une fois cela fait et qu'il était sûr qu'il n'aurait pas besoin de ses services, le jeune garde commença donc à parcourir le camp, essayant d'imprimer chaque recoin, analysant le terrain et surtout, il jaugeait l'état mental des personnes. Il voulait voir comment le camp se portait et surtout s'il pourrait se rendre utile dans l'instant. Son travail avait commencé et il ferait tout pour que les gens ici se sentent en sécurité.
Nouveau sujet