Nouveau sujet

Fuite de bière

Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Fuite de bière

26 juillet 2018, 11:03

fuite de bière
L’ambiance était agitée au camp. Les grandes gueules d’Ethelach s’était exprimés au sujet du continent et leur parole faisait force de loi. Le sujet n’était pas neutre. Si la question des créatures intelligentes avait bien été débattue, c’est la gestion actuelle du camp tout entière qui avait été mise en péril. La destitution de Morgan Bozouck avait déchaîné les passions d’un groupe d’ivrognes qui avaient eu tôt fait de l’envoyer dans ses pénates avec un défi ridicule. Sur place, la situation n’avait guère évolué. L’engouement de départ avait laissé place a un certain désarroi. Il faut dire que la population de l’île n’avait pas l’habitude de voyager sur de longues distances et peu vivaient dans des camps de fortune autrement que situationnelle ment. Si le conseil demandait des comptes a la nouvelle organisation, nul doute que ça ne se passerait pas pour le mieux. Doucement, tout un chacun était donc doucement en train de s’éloigner du dirigeant actuel qui risquait gros dans cette histoire. C’est dans cette ambiance fébrile qu’Auceus tentait à son tour de sortir son épingle du jeu. Lors de la destitution de Bozouck, il avait joué sur les deux tableaux, amusé d’une situation où il pensait ne pas avoir de problèmes pour gagner de l’influence auprès des responsables, il avait fini par se rendre compte que c’était surtout un amusement temporaire qu’il recherchait. Finalement le retour de Morgan l’arrangerait peut-être. L’alcool était entré sous son contrôle, et il ne faudrait pas qu’il perde cette manne qui lui était bien utile. Informations, influence, amitiés, l’alcool pourvoyait a ses besoins comme il le désirait et lui permettait une certaine oisiveté. Il appelait ça « établir un réseau ».
Il soupira. Un problème le hantait. Depuis quelques jours, il s’était rendu compte que de la bière qu’il faisait venir de l’ile avait disparu, et de plus, on vendait dans son dos. C’était agaçant. Il tenait a son influence et in ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds. Avec le changement de direction, il n’en fallait guère plus pour perdre son petit commerce, et ça, il le voulait le moins du monde. Son petit commerce lui était bien trop précieux.
En sortant de sa tente, il se résolu à faire le tour du camp pour tenter de trouver de l’alcool de « contrebande ». Par là il entendait « tout alcool qui n’était pas passé entre ses mains.
Il commença par jeter un œil aux consommateurs. Il ne saurait pas réellement si ce qu’il buvait venait de lui, mais au moins, il en saurait plus sur le lieu d’achat.
« hé toi ! Tu as acheté ça à qui ? »
Il s’était adressé à une drow de bonne constitution qui n’en était certainement pas a sa première chope.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

26 juillet 2018, 19:15

C'est pas moi
Agnïeszka avait commencé durement la journée en travaillant pour l’amélioration du camp. Celui-cci, malgré des efforts soutenus sur la durée ne ressemblait toujours à rien. Visiblement, toutes les personnes présentes avaient oublié à quel point il était difficile de faire sortir une ville de terre avec les moyens du bord. La motivation redescendait donc petit à petit et les gens étaient de moins en moins acharnés à la tâche. Beaucoup considérait que, peu importe les efforts, les choses ne s’arrangeraient pas et que cela ne valait donc pas la peine de se fatiguer. Ils préféraient partir à la chasse ou en exploration à l’aveuglette. Ce matin là, la drow, avait simplement obéi aux ordres et étaient allées chercher des sauts de sable un peu plus loin pour faire des fondations de ce qui serait un bâtiment précaire pour les réserves de nourriture, histoire de les isoler quelque peu de l’humidité.

Après le travail, elle était allée chercher sa ration du midi : du Murloc et quelques baies comestibles que l’on trouvait en abondance dans les alentours et de l’eau. C’était assez rare pour être souligné, il y avait une pénurie de bière sur le camp depuis deux jours et on attendait donc avec impatience le prochain bateau. Pas que les aventuriers étaient des alcooliques mais purifier l’eau prenait du temps et elle avait toujours nu petit gout désagréable malgré leurs efforts.

En se promenant dans le camp après son repas, elle tomba sur un petit tonneau qui dépassait légèrement du sable. Elle s’y rendit, le déterra et découvrit ainsi un tonneau de bière qui avait été soigneusement caché mais que le vent avait dû dégager. Elle le souleva : il semblait plein. Qui que soit la personne qui l’avait mis ici, il ne souhaitait pas partager et c’était peut-être même constitué une réserve personnelle en allant discrètement dans la réserve, bref, ce n’était pas de pures intentions qui avaient conduit ce tonneau à se trouver là. Elle le déboucha et se servit donc une bonne rassade de bière avant de réenterrer l’objet. Elle partit ensuite, satisfaite.

Sur la route, elle commença à boire : le goût était excellent, ce n’était clairement pas la bière douce qui était servie habituellement en profusion sur le camp. Était-elle tombée sur une quelconque réserve personnelle ? Elle se sentit un peu coupable mais après tout, c’était trop tard, alors autant savourer. Elle fut ensuite interpellée par un Tieffelin.

Surprise et prise sur le fait, elle fut un peu gênée et tenta de garder la face :

- Eh bien, c’est un cadeau qu’on m’a fait. Quelqu’un – que je ne nommerai pas – s’est constitué une réserve personnelle à ses frais et il a eu l’amabilité de me servir généreusement.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

27 juillet 2018, 18:35

La réponse de la Drow scotcha le Tieffelin. On lui avait offert de la bière contre rien pour en boire en cachette ? Mouais, ça sentait mauvais pour elle tout ça. Auceus mit la main à ses cornes dont les dorures de bonnes factures avaient tenu malgré le mauvais traitement qui leur avaient été infligées contrairement aux habitudes de leurs propriétaire. Pourtant, Thariok sait que Auceus avait tout fait pour éviter de se salir les mains... Et le reste. Son grand soin et sa capacité de volubilité en plus de son accès a l'import d'alcool lui aurait valu le titre du plus soigneux du camp, mais ce titre n'avait de valeur guère qu’ces yeux et il savait que seule la dernière condition lui valait l'acceptation de sa présence semi-oisive.

Il n'allait pas houspiller la belle en face de lui, elle avait un air coupable mais de la culpabilité de l'infante prise sur le fait. Il se souciait assez peu du chapardage, si elle avait volé une choppe grand bien lui fasse, ça ne remettrait pas en cause son emprise. En revanche peut-être pourrait-il l'utiliser. Après-tout, elle était charmante et semblait naïve. Peut-être pourrait-il l'utiliser à son avantage. Peut-être suffirait-il de l'impressionner. Son nom était une arme après tout, il ne le rejetait que quand ça l'arrangeait.

"Pardonnez-moi jeune dame, j'ai subi quelques pertes et cela a balayé mon éducation. Reprenons voulez-vous, je suis Auceus de Tariok, neveu de Haran du même nom, ravi de vous rencontrer charmante demoiselle dont je me languis de connaitre le nom."

Il enchaîna sans lui laisser le temps de répondre :

"Peut-être pourriez-vous m'aider, je cherche le responsable d'un vol de produit alcoolisé sur ma personne. Je pourrais sans doute vous trouver une contrepartie si vous m'aidez dans cette enquête."


Il en profita pour la dévisager en attendant de sa part une réponse. Elle était plutôt jolie, bien que peu raffinée. Il faut dire qu’il était difficile de trouver une seule personne sur le camp qui prenait véritablement soin d’elle compte tenu du manque de facilités. Si seulement ils avaient commencé par faire des bains publiques… mais non, il avait fallu monter les tentes, une barricade, un atelier, un embarcadère…
Il chassa ses pensées et plongea dans les yeux noirs de la Drow en face d’elle. Elle n’avait pas le regard dur que prennent les drows avec l’Age, et son front dégagé par d’efficaces tresses blanches qui partaient du haut de son visage vers l’arrière mettait en avant une certaine beauté guerrière fruit du décalage entre son Age et de son équipement lourd. Difficile de lire dans son regard, elle n’avait pas l’air d’une ingénue.
Qu’importe, s’il ne pouvait pas la manipuler, il aurait bien d’autres moyens de collaborer.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

27 juillet 2018, 21:48

Toutes mes excuses
Agnïeszka se sentait bien stupide avec cette bière. Elle n’aurait jamais dû ramasser cet alcool. Elle n’avait jamais été très chanceuse et ce genre de situation finissait toujours par lui arriver et par lui rappeler qu’elle aurait mieux fait de rester dans le droit chemin. Voilà qu’elle risquait stupidement d’altérer sa réputation – déjà très mince – à cause d’une bière dont elle aurait bien pu se passer. Si seulement elle pouvait revenir en arrière…

Mais cela était impossible et le jeune homme se présenta. Il était plutôt bel homme et elle l’écouta donc avec attention. Celle-ci n’en fut que plus grande quand elle entendit le nom des Thariok, une grande famille Tieffeline. Décidément, entre les Thariok et les Valdam, ce continent accueillait du beau monde et elle ne devait pas laisser passer sa chance, d’autant qu’il lui proposait de collaborer, oubliant - peut-être – sa bévue alcoolisée. Elle se présenta également en cherchant – probablement vainement – à impressionner son auditeur.

- Je suis Agnïeszka Kyorlin, héritière de mon illustre ancêtre dont l’esprit, mêlé à celui de notre divine Reine, m’a choisi pour hériter de ses armes exceptionnelles qui me sont liées. Vous devez en avoir entendu parler, j’en suis sure. Elle est une héroïne de la Grande Guerre, on la cite dans de nombreux livres d’histoire.


Le sentiment d’infériorité la poussait à mettre en avant ses origines mais du point de vue des plus grands, la noblesse est finalement très naturelle et il est bien vulgaire de la mettre en avant plus que nécessaire. Celle-ci est supposée transparaître dans l’essence de la personne, sa voix, ses gestes et son phrasé.

- Je serais bien entendue ravie de vous aider dans cette enquête. Cela me permettra peut-être de faire oublier ma… vulgarité. Ce serait un honneur pour moi que de vous aider. Dans un premier temps, peut-être pourriez-vous me faire l’infini honneur de ne pas m’en vouloir pour mon piètre mensonge. Je pourrai ensuite vous montrer où j’ai réellement trouvé cet alcool. Peut-être cela pourrait-il être une première piste.

Sur ces mots, elle fit signe dans une direction afin de lui indiquer la route et de pouvoir le mener, s’il le souhaitait, jusqu’au coin où elle avait trouvé l’alcool enterré. Elle pourrait ensuite lui montrer et voir si celui-ci correspondait à l’alcool perdu ou si ce n’était qu’une étrange coïncidence. Elle lui jetait régulièrement des coups d’œil, espérant se montrer suffisamment polie et à la hauteur pour faire bonne impression malgré ses erreurs. Il n’était pas possible qu’elle laisse ainsi la journée se terminer par la colère ou pire, le mépris, d’un Tieffelin issu d’une des familles les plus riches d’Ethelach.

Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

28 juillet 2018, 15:28

Une jolie bière
Auceus écouta avec une attention modérée la présentation d’Agnieszka. Kyorlin… Kyorlin… Ses géniteurs avaient tenté de lui inculquer de force tous les noms et prénoms de la haute, mais franchement, les drows étaient complexes a appréhender. Il y avait excessivement peu de noms, à peine une cinquantaine. Loin de simplifier la tâche, la notion de richesse était peu liée à l’héritage mais plus a des liens divins et des réussites sociales. Bref, Kyorlin ne lui disait rien en particulier.
De son coté elle avait fait le lien pour lui. Elle portait l’héritage d’une ancienne héroïne sous forme de ses armes. Vulgaire. Certainement de la petite noblesse. Il fallait être soit opportuniste soit aveugle pour s’enterrer ici issu d’une haute lignée. D’ailleurs aveugle… Bref. Un héros Drow donc. Pittoresque quand lui-même portait le nom d’un dieu. M’enfin il était peu porté sur la foi ou le fanatisme de toutes façons. Enfin, le poisson avait peut-être mordu. Elle lui parlait de vulgarité. Il esquissa un sourire. Si elle savait dans quelle situation il avait pu se retrouver l’avant-veille même… Enfin, elle lui proposait de l’amener vers l’alcool qu’elle avait « trouvé ». C’était déjà une piste en soit.

Il lui fit signe de prendre la route en lui disant :

« Je vous en prie passez devant mademoiselle, vous m’obligeriez. »

Il se plaça derrière elle, suffisamment pour pouvoir juger de l’avantageuse silhouette de la drow dont le corps certes manquait de finesse mais était parfait dans son harmonie guerrière, comme un diamant brut qui ne demandait qu’à être taillé. Il chassa ses idées quand il remarquait que la drow lui jetait régulièrement des regards en coin. Restons convenable.

« Donc vous avez hérité vos armes de votre ancêtre. Elles sont remarquablement bien conservées, j’imagine que vous devez les entretenir avec soin et qu’elles ne sont pas dépourvu d’une quelconque qualité magique. En tout cas elles semblent bien mieux sur vous dans ces contrées éloignées plutôt que sur un étal de musée. Elles ont de la chance de vous avoir. »

Il laissa la drow répondre et s’immobilisa. Devant eux, à l’endroit ou Agnieszka avait trouvé l’alcool, une silhouette se fondait dans les rochers, farfouillant dans le sable. Manifestement, elle n’avait pas été la seule a trouver la réserve, mais peut-être était-ce le voleur lui-même qui venait chercher son butin ?
Auceus n’allait de toutes façons pas laisser la chose s’enfuir avec SA bière ! On ne vole pas la cuvée spéciale d’un Thariok sans le payer d’une façon… ou d’une autre. A cette pensée il regarda en coin la drow dont les lèvres étaient encore humectées du divin nectar qu’il avait eu tant de mal a se procurer…
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

28 juillet 2018, 20:20

Recherches et vantardises
Il ne réagit pas aux titres qu’elle essaya de mettre en avant. C’était un peu décevant mais en même temps, il ne valait peut-être mieux pas qu’il creuse la question sinon il découvrirait qu’il ne s’agissait là que d’une noblesse très lointaine et dont elle ne faisait plus du tout partie. Il accepta par contre sa proposition de l’accompagner là où elle avait trouvé l’alcool.

Elle refit donc le trajet dans le sens inverse, cherchant la tente derrière laquelle elle avait trouvé l’alcool empoisonné. Pour se faire, elle dut retraverser une partie du camp pour ensuite rejoindre une tente à l’écart. Au passage, elle salua toutes les personnes qu’elle connaissait. Dans la situation présente, il lui semblait important de montrer qu’elle connaissait du monde. Elle pria même la Reine Araignée pour croiser Tangack Valdam, probablement le seul autre représentant de la noblesse présent sur le camp.

Sur la route, Auceus l’interrogea sur ses armes, complimentant la conservation de celles-ci. Agnïeszka en profita pour mettre en avant leurs qualités et donc vanter, par la même occasion, ses propres compétences ainsi que celles de son illustre ancêtre.

- Eh bien oui, la famille en a pris soin pendant de très nombreuses années. Voyez-vous, cela fait très longtemps que nous n’avons plus eu quelqu’un qui soit jugé digne de les porter. Et quand je dis juger, je ne parle pas d’un jugement d’un chef de famille quelconque, je parle des armes en elles-mêmes, ce sont elles qui choisissent leur porteur. Elles ont ainsi été entretenue dans la demeure de la branche principale de la famille pendant bien longtemps. Cela ne devrait jamais être le cas d’une arme selon mon avis.


Elle le pensait vraiment. Pour elle, les armes n’avaient rien à faire dans des musées ou sur des murs de grandes maisons. Celles-ci devaient gouter le sang et la fièvre du combat pour garder ce qui faisait d’elles des armes d’exception. Une arme sur un mur lui semblait presque contre nature, pourquoi vouloir afficher un objet de combat dans un lieu de paix ? Cette réflexion ne prit bien sur qu’une seconde et elle enchaina sur les qualités de ses artefacts.

- Mes armes sont effectivement magiques. Elles me sont directement liées, c’est-à-dire que vous ne pourrez tenter de les saisir sans être blessés. Mais ce n’est pas tout, elles sont liées à la lumière et l’obscurité. Mon bouclier est capable d’absorber la lumière et, au contact de ma lance, celui décharge sa réserve dans une pulsion d’énergie.

Elle était très fière de ce qu’elle venait d’expliquer. Peu importe son véritable rang social, il ne faisait aucun doute que ces armes étaient réellement des armes uniques dont la qualité et les caractéristiques magiques étaient indiscutables. A la fin de la conversation, ils arrivèrent à l’endroit où l’alcool avait été caché, une silhouette était penchée à l’endroit : le voleur, une autre personne chanceuse ? Il n’était pas question d’en discuter. Elle chargea la personne afin de le prendre par surprise et de l’empêcher d’éventuellement fuir.

Bien entendu, il n’était pas là question de le blesser, juste de l’immobiliser et de déterminer son identité. En l’attrapant, elle parla donc d’une voix froide qui se voulait autoritaire :

- Au nom de la garde du campement, parle ! Qui es-tu et que fais-tu ici ?
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

29 juillet 2018, 17:51

Pas un tamalili -_-
Auceus avait tout juste retenu son nom et les capacités de ses armes. Leurs pouvoir devait être effrayant à vivre. La capacité de plonger ses ennemis dans l’obscurité la plus complète était sans doute un atout formidable, mais sur une table de cérémonie, il ne valait pas grand-chose. Enfin, on n’était pas dans un procès héraldique. En temps qu’individu, son nom en valait bien un autre. Etrange qu’elle ne se définisse que par son héritage. Pour lui qui tentait de fuir le sien, il semblait bien impromptu de tenter de vouloir se raccrocher à un nom oublié et de lui rendre des lettres de noblesses. Il lui faudrait un verre. La fête lui permettait de fuir son monde, et là qu’importe le nom qu’elle pourrait prendre.

Lorsqu’elle aperçut à son tour la silhouette elle bondit avec un ton assuré et habitué, ordonnant à l’autre de s’arrêter au nom de … la garde ? Ça sentait le vécu. Il aurait pouffé si la personne en face de lui n’aurait pas supposément voilé sa bière. Gestion des priorités oblige, il s’approcha à son tour.

Un shaku lui faisait face. Avec son visage de rongeur, il était un coupable idéal. Cette sous-espèce de shaku rendait tous les commerçants nerveux. En effet, non content d’être de redoutable commerciaux, ayant la langue aussi bien pendue pour le négoce que pour les affaires, ils étaient en plus des chapardeurs et des collectionneurs. Difficile de ne pas faire de généralités quand tout un chacun a déjà mystérieusement perdu un objet de valeur _Ou non ! _ au contact de cette communauté.
En tout cas, il avait été pris la main dans le sac. Et il n’y avait nulle cachette sur ce continent. La population étant trop faible pour s’y mêler sans révéler son identité. Il était fait comme un… Bref. Auceus leva un sourcil, et annonça :

« Alors, te voila dans une sale souricière mon grand. C’est donc toi qui m’a volé ! Tu ne va pas apprécier ce que je vais te faire, crois-moi !

Il avait dit ça sans vraie conviction, n’ayant aucune prédisposition a toutes formes de torture, mais les Shaku-TamaLili quand a eu n’en avait aucune pour le courage. Il vit son interlocuteur/trice ? se décomposer :

« C’est pas moi ! enfin si un peu… mais non ! Et je… Ne me faites pas de mal, je suis juste revendeur, je n’ai rien volé. »

Il semblait au bord des larmes, mais il était difficile de savoir si celles-ci étaient sincères ou non. Franchement, Auceus n’aimais pas avoir affaire a eux. Il soupira lourdement puis enchaina :

« Vas-y, balance tout, dis-moi qui est à l’origine de ce larcin. »
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

30 juillet 2018, 10:57

Tamalili courageux
Agnïeszka avait intercepté le prétendu chapardeur au nom de la garde. Evidemment, cette scène avait quelque chose de ridicule puisqu’elle avait elle-même été dans cette situation à peine une demi-heure plus tôt. Mais bon, il s’agissait ici de faire oublier un affront à un personnage d’une grande famille et son rôle dans la société pouvait l’y aider. Gestion de priorités oblige, elle choisit le pouvoir au détriment du ridicule.

Le shaku était un rongeur. La drow n’avait aucune haine particulière pour ceux-ci. Elle savait qu’ils avaient la réputation d’être aussi agile en négoce et en parole qu’en vol d’objets en tout genre. Ce n’était pas la première fois de sa vie qu’elle interceptait un Tamalili et certainement pas la dernière. Les Shakus n’ayant pas un profond amour de la propriété privée, les Tamalili avait parfois bien du mal à comprendre la notion de vol. Ceux-ci avaient en effet tendance à s’emparer de ce qui leur plaisait sans l’accord du propriétaire s’ils estimaient que ce dernier n’en avait pas d’usage. Généralement, les poursuites n’allaient pas très loin : un objet rendu et une énième explication sur le fonctionnement de la propriété privée et l’individu était relâché.

Auceus menaça l’individu. Agnïeszka leva un sourcil. Malgré tout le respect qu’elle devait à une personne de son rang, elle ne pouvait s’empêcher de se dire que ce Tieffelin n’avait probablement jamais vu de sang de sa vie : il ne devait même pas se raser lui-même. Bien qu’il fut musclé, le soin apporté à son corps laissait bien peu présager qu’un soldat put se cacher derrière le visage d’ange. Cependant, cela fonctionna. Il questionna donc le Shaku qui s’empressa de répondre en enchainant les phrases sans reprendre sa respiration :

- Je ne sais pas, je ne sais pas. J’ai juste reçu une proposition disant qu’on allait me fournir de l’alcool que je pourrais revendre très cher avec le manque actuel. Bien entendu, j’ai accepté. Je n’ai jamais rencontré le voleur, je ne savais même pas que ça en était un. Je pensais qu’il s’agissait juste d’un honnête marchand d’alcool très timide. Il m’envoie des mots pour me dire où se trouve la marchandise, je la récupère et je dépose à la place une bourse. Voyez vous-même !


Agnïeszka regarda à l’emplacement où le Shaku avait ramassé la bière. Il se trouvait en effet une petite bourse qu’elle n’avait pas vu quand elle s’était servie dans la bière peu de temps auparavant. Elle le signala à Auceus ce que le Tamalili ne manqua pas d’entendre :

- Vous me devez donc une chope Madame ! Et je vous préviens, les prix sont élevés pour de la bière de qualité.

La drow lui sourit et, forte de sa légitimité en tant que garde lui répondit :

- Je ne crois pas car si je la paie, je devrai officiellement reconnaître que vous pratiquiez la contrebande et donc vous confisquez cette bouteille mais également vous arrêter et vous jeter dans le premier bateau pour Ethelach afin que vous soyez jugé et bien sur, aucun de nous deux ne veut cela n’est-ce pas ?

Le Tamalili n’avait aucun aplomb et sa petite taille rendait la situation d’autant plus intimidante pour lui. Il déglutit et hocha timidement la tête. Agnïeszka n’insista pas plus longtemps et, sans le lâcher, lui demanda :

- Où et quand doit être votre prochain paiement ?

Il répondit timidement que la prochaine cargaison devait être énorme et déposée dans un tonneau parmi les réserves de nourriture, le soir même à la nuit tombée, afin de passer inaperçue. La drow lâcha le Tamalili après lui avoir pris la bière des mains – elle n’allait quand même pas le laisser partir avec l’une des dernières bouteilles de qualité présentes sur le camp – et se tourna vers Auceus.

- Je pense que nous devrions surveiller cet endroit si nous souhaitons intercepter notre voleur.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

30 juillet 2018, 16:51

Bon, l’autre crachait le morceau. Auceus n’avait guère de plaisir à s’en prendre au petit bonimenteur qui était en face de lui. L’autre devait être suffisamment intelligent pour ne pas recommencer la même opération douteuse dans une telle promiscuité. Au camp il était extraordinairement difficile d’éviter quelqu’un. Les commodités, la cantine, les activités… Tout était prévu pour mutualiser afin d’économiser en matières premières et en temps de travail. Il pourrait le retrouver sans soucis, et de fait, l’autre ne prendrait à priori pas le risque.

Il se désintéressa de l’individu et le laissa détaller. Le shaku en savait certainement plus que ce qu’il avait bien voulu dire, mais il y avait peu de chance qu’il n’intervienne à nouveau dans ses activités. Il trouverait bien assez tôt in autre trafic où il pourra trouver un profit facile, légal ou non. Les tamalili avaient du ressort et il ne servait pas à grand-chose d’amener l’affaire plus loin en ce qui le concernait.

Il prit le temps de réfléchir à la suite des opérations. Il avait eu des pertes substantielles certes mais rien d’aussi important que ce que l’autre avait laissé présager. Si comme il l’avait prétendu il devait recevoir une cargaison plus importante et dans ce cas, ils devraient bien la prendre quelque part. Tout ça ne sentait pas bon pour ses propres réserves. Pourtant, il ne la laissait pas sans surveillance. Non, décida-t-il. Il n’allaient pas recevoir une cargaison de l’ile, le Gob-l’eau n’allait pas venir dans les prochain jours. Il n’avait pas de monopole officiel, donc il aurait été stupide de faire venir par réseau de contrebande. Faute d’idée, il se rangea à l’hypothèse d’un vol massive de sa propriété. Il ne laisserait pas un tel outrage se produire. Il regarda la drow musculeuse dans les yeux et annonça :

« Je pense que je vais subir de lourdes pertes cette nuit, je veux les prendre sur le fait et tu vas m’aider. On va surveiller ma réserve cette nuit et si le coupable se manifeste, on prendra les mesures qui s’imposent. »

Il n’avait pas vraiment demandé son avis à la Drow peut-être un peu trop habitué à se faire servir. Toujours est-il qu’ils allaient tirer ça au clair. Il retourna au camp et se prépara pour la nuit. Sans rien dire a la personne qu'il avait employé pour surveiller son matériel il se glissa dans la tente de la réserve et attendait patiemment sans plus de préparatif, confiant dans ses capacités pour attraper un voleur.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

31 juillet 2018, 18:55

La conversation n’alla pas plus loin avec le shaku qui partit. Auceus se plongea dans une certaine réflexion durant laquelle Agnïeszka ne sut trop que faire. Elle resta donc plantée comme un piquet non loin de lui, attendant qu’il parle. En effet, elle ne savait pas si désormais, il s’attendait à son départ ou à une quelconque intervention de sa part.

Il termina ses réflexions sur un presque ordre. Elle devrait l’accompagner à la réserve et, selon les indications du Tamalili, tenter de prendre le voleur sur le fait. Il ne lui laissa pas vraiment de possibilité de refuser. Peut-être était-ce parce qu’elle était habituée à recevoir des ordres ou parce qu’elle cherchait à rentrer dans les bonnes grâces d’une famille importante mais toujours est-il qu’elle ne discuta pas et se joignit à lui comme un garde du corps suit son maître.

Arrivée à la réserve, il s’installa sans préparatif. Ce n’était pas aussi simple pour elle. Son armure était quelque peu encombrante et la cachette n’offrait pas une place infinie. Si elle voulait être capable de se relever, elle allait devoir se débarrasser des pièces qui entravaient ses jambes. Elle dénoua donc deux fils de cuir qui retenaient les pièces et les posa sur le côté. Elle trouva également un coin où elle pouvait poser ses armes à l’abri des regards mais qu’elle pourrait également attraper en se relevant. Ensuite, elle s’assit près d’Auceus et attendit. Il avait l’air tellement sur de lui qu’elle ne discuta pas stratégie même si tout cela lui semblait un peu bancal étant donné qu’ils n’avaient aucun contrôle sur la sortie depuis leur position.

Quelques heures passèrent. Elle avait l’habitude de passer de longues périodes à attendre en restant attentive à son environnement et cela ne la dérangea pas bien que le silence fût parfois un peu désagréable. Il était pourtant nécessaire, le voleur ne rentrerait certainement pas s’il entendait des gens discuter à l’intérieur.

Quand les bruits du repas du soir s’éteignirent pour laisser la place à quelques conversations lointaines, la porte s’ouvrit. La silhouette qui apparut était grande et longiligne. La drow ne bougea pas, voulant d’abord confirmer ce que la personne faisait ici : il n’était pas question d’attraper un pauvre cuisinier. Il ressortit presque aussitôt et fit rouler devant lui un tonneau épais qui semblait particulièrement lourd. Les bruits ne pouvaient mentir, celui-ci contenait du liquide.

Elle regarda Auceus pour voir s’il reconnaissait d’une quelconque façon le contenant afin qu’il confirme qu’il s’agisse de son propre matériel. Attendant un signe d’approbation du regard, elle se prépara à bondir. Le Tieffelin qui faisait rouler son tonneau s’adressa à quelqu’un qui semblait poster devant la porte :

- Ne m’aide pas surtout. Il grommela… Je me demande comment le Shaku va le trainer hors d’ici.

La voix montrait une certaine jeunesse, Agnïeszka se concentra : elle la connaissait. C’était un des « sbires » de Cadfaël. Un de ceux qui avaient soutenu la destitution de Morgan Bozuk. Était-il en train de profiter de l’amitié du chef du camp pour faire gentiment de la contrebande ?

S’ils pouvaient facilement intercepter celui-là, le mystérieux interlocuteur pourrait très facilement s’enfuir car elle ne pourrait pas s’occuper des deux en même temps et, clairement, elle douterait des capacités du noble.

Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

02 août 2018, 19:02

Auceus de Thariok rolled 1w12 and got a total of 2.
Auceus de Thariok rolled 1w12 and got a total of 8.

Auceus de Thariok rolled 1w12 and got a total of 7.
Auceus de Thariok rolled 1w12 and got a total of 10.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 71

Inscription : 16 avril 2018, 20:52

Cavernicole
Auceus de Thariok
  • Archétype : Etheraliste
  • Arme droite : 12
  • Age : 26 ans
  • Arme gauche : 12
  • Sexe : Mâle
  • Armure : 11
  • Capacité sans coût : Chaines d'or : Permet d'invoquer 3 chaines à pointes qui sortent du corps d'Auceus et qu'il peut utiliser pour accomplir des actions simples ou comme des armes (1d6+1)
  • Capacités : Empalement: coût:2 Permet d'invoquer une chaîne sur une surface à portée de vue qui peut accomplir une action simple Enchainement : coût:2 Invoque des chaines aux pieds de la cible pour l’immobiliser. L'adversaire doit réussir un jet de puissance pour s'en libérer Indépendance : coût:2 Pendant ce tour, Auceus peut attaquer et appliquer une action simple. Chaines intèrieures: coût:2 Auceus peut renforcer son corps pour se déplacer rapidement en portant une charge équivalente à un tieffelin pendant ce tour. Enlacement: coût:1/tour, peut être maintenu Entoure Auceus de chaîne. Réduit les dégâts reçus de 1

Sujet : Re: Fuite de bière

02 août 2018, 19:26

Pas touche a la bière
Auceus regarda Agnieszka tenter péniblement de s’installer à son tour dans le silence le plus total. Il est vrai que l’absence d’équipement lui simplifiait la tâche. Pas non plus d’outils, de sac ou autre qui aurait conduit le tieffelin à faire un détour par sa tente. Quelque part son flegme avait du bon. Il prit le temps de regarder avec attention l’autre dénouer ses lacets prévus pour solidement tenir ses jambières, et profita du spectacle qui, bien qu’il n’y ait pas la moindre parcelle de peau révélée, donnait une sensation se sensualité efficace que l’on trouvait dans la plupart des drows.

La race lui plaisait. Esthétiquement du moins. Il n’était pas difficile, mais toutes les drows ou presque possédaient une grâce naturelle dans leurs mouvements. Avec l’âge, presque aucun ne devenant inutile, il paraissait parfois que l’environnement interagissait avec elles plutôt que le contraire. Et quelle souplesse… Ne pas oublier la souplesse… Cependant, a son goût, elles étaient souvent trop minces et à ses yeux : difformes, comme si un adolescent s’était amusé à peindre un fantasme. Dans la réalité, les formes étaient mal réparties lorsque la drow n’était pas maigre. Il se garda se faire un commentaire sur celle qui était en face de lui. Trop musclée sans doute, peut être performante ? Il détourna le regard, ce n’était pas le moment.

Il fallut attendre longtemps. Leur cachette avait été choisi avec minutie et il ne s’inquiétait pas de se faire voir. Pour tromper l’ennui, il se mit à jouer à essayer de mettre un bout de bois debout en équilibre sur son doigt. Difficile compte tenu de la petite taille de l’objet. Ensuite, il mit une pièce sur le plat de sa main, et tenta de la faire passer d’un doigt à l’autre. L’exercice n’était pas si simple. Inutile, mais de quoi passer le temps.
Le temps commençait à être très long pour Le tieffelin, et il pensait sérieusement à quitter les lieux lorsqu’enfin, quelqu’un entra dans la tente. Quelqu’un qui n’avait rien à y faire. Il n’était pas seul mais l’autre était clairement inaudible compte tenu de l’épaisseur de la toile de tente et du chuchotement de celui-ci.

En revanche, Auceus en vint à la même conclusion qu’Agnieszka sur l’identité de l’intru : un sous fifre de Cadfael. Il aurait bien le temps de s’en inquiéter plus tard. Il jeta sa pièce de l’autre coté de la tente, et à peine eut-elle touché le sol qu’il s’élança hors de sa cachette et percuta avec force le chapardeur, l’envoyant dans la toile de tente, arrachant des sarcines au passage. Il bondit à sa suite.

Au-dessus d’eux, le petit chapiteau, libéré de ses attaches commença à s’effondrer.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

08 août 2018, 13:58

Jet d'agilité :
Agnïeszka Kyorlin rolled 1w12 and got a total of 3.

Agnïeszka Kyorlin rolled 1w12 and got a total of 2.


Jet d'attaque physique :
Agnïeszka Kyorlin rolled 1w12 and got a total of 5.

Agnïeszka Kyorlin rolled 1w12 and got a total of 9.
Image
Avatar de l’utilisateur

Messages : 115

Inscription : 29 avril 2018, 21:27

La traître
Agnïeszka Kyorlin
  • Archétype : Guerrier
  • Arme droite : 14
  • Age : 22
  • Arme gauche : 3
  • Sexe : Femelle
  • Armure : 9
  • Capacité sans coût : Agnïeszka est la seule à pouvoir utiliser ses armes et quand il lui reste 6 PV ou moins, celles-ci prennent en partie le contrôle et elle se focalise sur un objectif en oubliant tout le reste. Réduction de dégât de 2 PV et Augmentation de dégât de 2.
  • Capacités : • Aspiration sombre 3 : Son bouclier aspire la lumière dans la zone ciblée rendant les déplacements des ennemis plus compliqué. Elle reste étonnamment capable de voir - 3 ; • Charge fulgurante : Agnïeszka attrape sa lance et charge l’ennemi - 2 ; • Explosion de lumière : En frappant sa lance contre son bouclier, celui-ci lance une décharge d’énergie au prorata de la lumière précédemment aspirée - 3 ; • Intimidation : Intimide l'ennemi, basé sur le social.

Sujet : Re: Fuite de bière

08 août 2018, 14:19

Le chapiteau s’effondra lorsque Auceus bondit sur la personne. Décidément, pas la méthode la plus délicate. Agnïeszka se retrouva coincée dans le tissu effondré et passa de longues minutes à s’en dégager. Raté pour la rapidité. A moins qu’Auceus y arrive, il ne serait pas possible pour Agnïeszka d’arriver suffisamment vite pour intercepter le deuxième intervenant.

Quand elle réussit enfin à se dégager, elle trouva Auceus bloquant un des proches de Cadfaël. Elle ne lui jeta qu’un œil, il avait l’air de s’en sortir très bien seul pour le bloquer. Elle jeta donc un regard aux alentours, cherchant si elle pouvait repérer le dernier mais elle ne vit personne. Elle jura tout bas, il était trop loin et la nuit ne permettrait pas de le retrouver. Elle cherchera des traces plus tard s’ils ne parvenaient pas à faire parler celui qui avait été pris. Elle s’approcha donc d’Auceus.

- Bonsoir. Je présume que vous attendiez peu de visite mais je suis plus ou moins sure que nous pourrons nous occuper de ce tonneau avec autant de soin et certainement aussi facilement que notre ami shaku commun.

Elle sourit au Tieffelin et alla rechercher ses armes et ses jambières retirées un peu plus tôt dans la soirée. Elle mit du temps pour les rattacher afin d’insister sur la présence des armes et du matériel, cherchant à montrer son statut dans la garde et exercer une forme de pression sur leur étrange prisonnier. Elle alla ensuite à nouveau rejoindre Auceus.

- Il a été pris sur le fait. Je peux l’arrêter si vous souhaitez engager des poursuites. Je propose qu’on l’emmène au poste de garde pour l’interroger et chercher à connaître le nom de son joyeux acolyte qui l’a si loyalement abandonné quand nous sommes apparus.

Tout du long, elle sourit à nouveau à leur prisonnier et attendit la réponse d’Auceus. Cependant, elle restait quelque peu inquiète qu’il souhaita traiter sur le moment d’une manière non conventionnelles. Après tout, elle restait un garde et ne pouvait décemment pas assister à un passage à tabat en règle même si la personne était coupable d’un crime. Après tout, son rôle ici était de protéger les gens mais également de s’assurer que la justice personnelle ne prenait pas le pas sur les lois d’Ethelach pour que le camp ne tombe pas dans l’anarchie.
Nouveau sujet